USD23/0435.6785+0.0097
EUR23/0449.2185-0.0793
RIA Novosti

International

Syrie: les mercenaires étrangers aussi nombreux qu'en Irak (Moscou)

Dossier: Situation politique en Syrie

15:57 22/08/2013
MOSCOU, 22 août - RIA Novosti

Les mercenaires étrangers se rendant en Syrie pour combattre aux côtés des rebelles sont aussi nombreux que les mercenaires qui se battaient en Irak lors du conflit de 2005-2007, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch lors d'un point de presse.

"L'afflux de mercenaires étrangers est comparable à celui enregistré au plus fort du conflit en Irak en 2005-2007", a indiqué le diplomate.

Malgré le soutien apporté de l'extérieur, "les formations armées illégales n'arrivent pas à inverser la situation en leur faveur", a constaté M. Loukachevitch.

Selon le Times de Londres, près de 10.000 ressortissants étrangers, dont 150 Britanniques, combattent actuellement dans les rangs des anti-Assad en Syrie.

Le directeur du Service fédéral de sécurité (FSB) Alexandre Bortnikov a auparavant affirmé qu'environ 200 Russes, principalement originaires des régions musulmanes du Caucase, avaient rejoint les groupes armés de l'opposition syrienne.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiSyrie: les mercenaires étrangers aussi nombreux qu'en Irak (Moscou)

15:57 22/08/2013 Les mercenaires étrangers se rendant en Syrie pour combattre aux côtés des rebelles sont aussi nombreux que les mercenaires qui se battaient en Irak lors du conflit de 2005-2007, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch lors d'un point de presse.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo
Рейтинг@Mail.ruRambler's Top100
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans