USD02/1039.6604+0.2768
EUR02/1050.0554+0.0737
RIA Novosti

International

Ukraine: impossible de soigner Timochenko à l'étranger (parquet)

Dossier: Procès contre l'ex-première ministre Ioulia Timochenko

20:14 03/05/2012
KIEV, 3 mai - RIA Novosti

Le traitement médical à l'étranger des condamnés, y compris de l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko, n'est pas  prévu par la législation en vigueur, a déclaré jeudi à RIA Novosti un porte-parole du Parquet général d'Ukraine.

"Qu'il s'agisse de la Russie ou de l'Allemagne, la procédure est la même", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Le premier ministre russe et président élu Vladimir Poutine a déclaré plus tôt dans la journée que la Russie était prête à accueillir l'opposante ukrainienne emprisonnée pour la soigner si Kiev était d'accord. Auparavant, les autorités allemandes ont annoncé qu'elles menaient des négociations avec la partie ukrainienne pour que Mme Timochenko puisse se faire soigner en Allemagne. Le procureur général d'Ukraine, Viktor Pchonka, a alors signalé que le traitement de Mme Timochenko à l'étranger n'était pas prévu par la loi.

Incarcérée depuis août 2011, Ioulia Timochenko, 51 ans, a été condamnée en octobre 2011 à sept ans de prison pour abus de pouvoir. Souffrant de graves douleurs au dos à cause de problèmes à la colonne vertébrale, elle a par ailleurs entamé le 20 avril une grève de la faim pour protester contre des violences qu'elle affirme avoir subies en prison. En outre, l'opposante fait l'objet d'un deuxième procès pour détournements de fonds et fraude fiscale. Mme Timochenko dénonce une vengeance personnelle du président Viktor Ianoukovitch, élu en 2010, pour écarter sa principale adversaire politique.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiIoulia TimochenkoUkraine: impossible de soigner Timochenko à l'étranger (parquet)

20:14 03/05/2012 Le traitement médical à l'étranger des condamnés, y compris de l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko, n'est pas prévu par la législation en vigueur, a déclaré à RIA Novosti un porte-parole du Parquet général d'Ukraine.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans