USD01/1141.9627-1.4316
EUR01/1152.7219-1.9159
RIA Novosti

International

Heurts au Caire: l'armée réussit à rétablir le calme (TV)

Dossier: Crise politique en Egypte

16:42 02/05/2012
LE CAIRE, 2 mai - RIA Novosti

L'armée et la police ont réussi à faire stopper les heurts au Caire qui ont déjà fait 11 morts, a annoncé mercredi la télévision publique égyptienne.

Selon celle-ci, les participants aux affrontements qui se déroulaient près du bâtiment du ministère égyptien de la Défense, ont quitté les lieux du conflit pour se disperser dans les rues avoisinantes.

Auparavant, les médias occidentaux ont annoncé qu'un groupe de jeunes avait attaqué mercredi matin les participants à une action de protestation qui se déroulait depuis plusieurs jours près du bâtiment du ministère de la Défense. Les assaillants ont lancé des pierres et des cocktails Molotov contre les protestataires. Selon les médecins, les affrontements ont fait 11 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Depuis plusieurs jours, des affrontements ont lieu dans le quartier où est situé le ministère de la Défense, entre les partisans de l'islamiste Hazem Salah Abou Ismaïl, éliminé de la course présidentielle, et des jeunes gens inconnus. Mardi, les protestataires ont été rejoints par un groupe de supporters de l'équipe de football El Ahly.

Les protestataires revendiquent le transfert le plus rapidement possible du pouvoir des militaires  aux mains d'un gouvernement civil.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiHeurts au Caire: l'armée réussit à rétablir le calme (TV)

16:42 02/05/2012 L'armée et la police ont réussi à faire stopper les heurts au Caire qui ont déjà fait 11 morts, a annoncé mercredi la télévision publique égyptienne.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans