USD18/1267.7851+6.6339
EUR18/1284.589+8.4374
RIA Novosti

International

Explosions en Ukraine: Ban Ki-moon "profondément préoccupé"

Dossier: Explosions en Ukraine

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon
09:03 28/04/2012
NEW YORK (Nations unies), 28 avril - RIA Novosti

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a exprimé sa profonde préoccupation face aux explosions qui se sont produites la veille dans la ville ukrainienne de Dniepropetrovsk, faisant une trentaine de blessés, rapporte samedi le service de presse de l'Onu.

"Le secrétaire général est profondément préoccupé par les nouvelles faisant état des explosions dans la ville de Dniepropetrvsk qui ont fait, selon certains rapports, 29 blessés dont neuf enfants", indique l'organisation dans un communiqué.

M.Ban adresse ses plus sincères condoléances au peuple ukrainien et surtout aux blessés et leur souhaite une guérison la plus rapide possible.

Vendredi, quatre explosions se sont produites dans divers quartiers de la ville ukrainienne de Dniepropetrovsk (centre-est) en une heure d'intervalle. Selon les données provisoires, les détonations ont fait 29 blessés. Les autorités ont renforcé la présence policière dans la ville et ont entamé une enquête. Aucune organisation n'a jusqu'à présent revendiqué les attaques.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiLe secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moonExplosions en Ukraine: Ban Ki-moon 'profondément préoccupé'

09:03 28/04/2012 Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a exprimé sa profonde préoccupation face aux explosions qui se sont produites la veille dans la ville ukrainienne de Dniepropetrovsk, faisant une trentaine de blessés, rapporte samedi le service de presse de l'Onu.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans