USD27/1146.4244+1.4486
EUR27/1157.9052+2.0273
RIA Novosti

International

Syrie: nomination d'un général norvégien à la tête de la mission de l'Onu

Dossier: Situation politique en Syrie

Syrie: nomination d'un général norvégien à la tête de la mission de l'Onu
21:45 27/04/2012
MOSCOU, 27 avril - RIA Novosti

Le général norvégien Robert Mood, 54 ans, a pris la tête de la Mission de supervision des Nations unies en Syrie (MISNUS) au moment où le cessez-le-feu dans ce pays est de plus en plus précaire, rapportent vendredi des médias internationaux en référence à une déclaration officielle de l'Onu.

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a proposé cette nomination au Conseil de sécurité dont aucun des 15 pays membres n'a soulevé d'objection, selon des diplomates.

Une équipe de 300 observateurs militaires sera envoyée en Syrie en vertu d'une résolution du Conseil de sécurité en date du 21 avril. Ils passeront environ 90 jours en Syrie et seront accompagnés par des civils, dont des experts politiques et des spécialistes des droits de l'homme.

Un cessez-le-feu a été instauré entre l'Armée syrienne libre (opposition) et les troupes restées fidèles au président Bachar el-Assad le 12 avril dernier, dans le cadre du plan de règlement du conflit présenté par l'émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan. Les huit premiers observateurs onusiens chargés de vérifier l'application du plan Annan ont commencé leur mission en Syrie le 16 avril.

La nomination du général Mood intervient au moment où, malgré la présence des observateurs en Syrie, le cessez-le-feu y est régulièrement violé.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiSyrie: nomination d'un général norvégien à la tête de la mission de l'OnuSyrie: nomination d'un général norvégien à la tête de la mission de l'Onu

21:45 27/04/2012 Le général norvégien Robert Mood, 54 ans, a pris la tête de la Mission de supervision des Nations unies en Syrie (MISNUS) au moment où le cessez-le-feu dans ce pays est de plus en plus précaire, rapportent des médias internationaux en référence à une déclaration officielle de l'Onu.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans