USD25/1041.8101+0.3143
EUR25/1052.9065+0.4641
RIA Novosti

International

Téhéran affirme pouvoir reproduire un drone américain

1 / 2
Drone américain abattu: Téhéran commence la construction d'une copieDrone américain abattu: Téhéran commence la construction d'une copie
13:21 22/04/2012
TEHERAN, 22 avril - RIA Novosti

L'Iran a entamé la construction d'une copie du drone américain RQ-170 dont les militaires iraniens s'étaient emparés début décembre 2011, annoncent dimanche les médias locaux.

Selon le général Amir Ali Hadjizadekh, chef d'une unité aérospatiale d'élite du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI), les spécialistes iraniens ont commencé la construction en se basant sur des technologies mises au point par les militaires américains. En outre, ils ont réussi à rétablir les données qui étaient stockés dans l'ordinateur du drone.

Début décembre 2011, les autorités iraniennes ont annoncé avoir abattu un drone furtif américain RQ-170, qui survolait leur territoire. Par la suite, elles ont montré une vidéo montrant cet appareil sans dommages apparents.

Mi-décembre, le gouvernement américain a officiellement exigé de lui rendre le drone, ce que Téhéran a refusé de faire, promettant de ne remettre au Pentagone qu'un modèle réduit à l'échelle 1:80, les autres exemplaires étant mis en vente en Iran pour le prix de 5 euros.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiDrone américain abattu: Téhéran commence la construction d'une copieTéhéran affirme pouvoir reproduire un drone américain

13:21 22/04/2012 L'Iran a entamé la construction d'une copie du drone américain RQ-170 dont les militaires iraniens s'étaient emparés début décembre 2011, annoncent dimanche les médias locaux.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans