RIA Novosti

Syrie: l'envoi d'observateurs permettra d'endiguer la violence (Lavrov)

14:46 19/04/2012

L'envoi d'observateurs internationaux en Syrie aidera à lutter contre ceux qui tentent d'attiser la violence dans ce pays, a déclaré jeudi à Bruxelles le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

L'envoi d'observateurs internationaux en Syrie aidera à lutter contre ceux qui tentent d'attiser la violence dans ce pays, a déclaré jeudi à Bruxelles le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

La situation (en Syrie, ndlr) est très instable, certains veulent la déstabiliser davantage et provoquer une reprise des violences, et il faut combattre ces provocateurs", a fait savoir le chef de la diplomatie russe lors d'un point presse dans le cadre de la réunion ministérielle du Conseil Russie-Otan.

"A ces fins, il faut envoyer un groupe d'observateurs de l'Onu en Syrie dans les plus brefs délais, à condition que leur sécurité soit assurée", a poursuivi M.Lavrov.

Evoquant les discussions au sein du Conseil, le ministre russe a indiqué que la situation syrienne avait figuré parmi les sujets débattus.

"Presque tous mes collègues ont parlé de la Syrie, bien que le secrétaire général de l'Otan ait à plusieurs reprises déclaré que l'Otan ne s'en occupait pas", a noté M.Lavrov.

"Nous avons exposé notre approche du problème syrien, je viens d'en discuter avec Hillary Clinton", a ajouté le ministre.

Lundi 16 avril, les premiers observateurs onusiens chargés de vérifier l'application du plan de Kofi Annan, ont commencé leur mission. Toutefois, les parties participant au conflit continuent de signaler de diverses violations du cessez-le-feu.

A l'heure actuelle, l'Onu décide du déploiement d'une équipe avancée d'observateurs en Syrie pour surveiller le cessez-le-feu en vigueur depuis jeudi 12 avril.

© RIA Novosti