USD20/0938.4134-0.0075
EUR20/0949.5379+0.0787
RIA Novosti

International

Mali: la CEDEAO annonce des sanctions immédiates

Dossier: Coup d'Etat au Mali

Mali
22:44 02/04/2012
MOSCOU, 2 avril - RIA Novosti

Les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont annoncé la mise en application immédiate de sanctions contre le Mali où le pouvoir a été usurpé par une junte militaire, ont rapporté lundi les médias internationaux, se référant à une déclaration du président ivoirien Alassane Ouattara.

Dans la déclaration faite lundi à Dakar à l'issue d'un sommet ouest-africain, M. Ouattara, président en exercice de la CEDEAO, a annoncé la décision des membres de cette organisation de suspendre leurs relations commerciales et diplomatiques avec le Mali, de fermer leurs frontières communes avec cet Etat et de geler tous les avoirs maliens dans la Banque centrale régionale.

Vendredi dernier, la CEDEAO a posé un ultimatum de 72 heures à la junte militaire, menaçant de plonger le Mali dans un isolement total.

Selon M. Ouattara au cours des 12 jours écoulés depuis le coup d'Etat, les putschistes n'ont pas réussi à rétablir l'ordre dans le pays, ce qui a poussé la communauté ouest-africaine a décréter les sanctions.

Le matin du 22 mars les militaires maliens ont pris d'assaut le palais du président Amadou Toumani Touré et la plupart des institutions gouvernementales de Bamako. Ils ont décrété un couvre-feu pour une durée indéterminée et annoncé la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays. Les mutins ont également suspendu la constitution et dissous le gouvernement.

Mardi dernier, les putschistes ont adopté une nouvelle constitution dans laquelle le Mali a été proclamé "Etat de droit et de démocratie pluraliste".

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiMaliMali: la CEDEAO annonce des sanctions immédiates

22:44 02/04/2012 Les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont annoncé la mise en application immédiate de sanctions contre le Mali où le pouvoir a été usurpé par une junte militaire, ont rapporté lundi les médias internationaux, se référant à une déclaration du président ivoirien Alassane Ouattara.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans