USD21/1040.8815-0.1635
EUR21/1052.1198-0.4055
RIA Novosti

International

Nucléaire israélien: l'Iran attend une réaction de l'ONU

11:26 15/12/2006
ASTANA, 15 décembre - RIA Novosti. Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, a exhorté vendredi lors d'une conférence de presse à Astana (Kazakhstan) la communauté internationale à réagir aux déclarations d'Israël qui a laissé entendre dernièrement qu'il possédait l'arme nucléaire.

"Le premier ministre israélien a annoncé officiellement qu'ils possédaient l'arme nucléaire, ce n'est pas une preuve de leur force, mais de leur faiblesse. La communauté internationale doit réagir comme il convient à cette déclaration", a-t-il indiqué.

"Quand Israël a agressé le Liban et essuyé une terrible défaite, cela a dissipé la peur qu'ils propageaient dans l'ensemble de la région", a souligné le ministre.

M. Mottaki a estimé qu'Israël avait été créé afin d'entretenir les inquiétudes et l'instabilité au Proche-Orient.

"Si le régime (israélien) persévère dans cette voie, il cessera d'exister", a déclaré le ministre.

"Le plus grand problème est que ce régime est illégal. Après 60 ans (d'existence d'Israël) les peuples de la région ne reconnaissent pas ce régime officiellement", a fait remarquer le chef de la diplomatie iranienne.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiNucléaire israélien: l'Iran attend une réaction de l'ONU

11:26 15/12/2006 Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, a exhorté vendredi lors d'une conférence de presse à Astana (Kazakhstan) la communauté internationale à réagir aux déclarations d'Israël qui a laissé entendre dernièrement qu'il possédait l'arme nucléaire. >>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans