USD03/0937.348+0.0535
EUR03/0949.0193+0.0516
RIA Novosti
Andreï Stenine est mort près de Donetsk il y a un mois

Sports

Schumacher: état de santé toujours critique

14:51 31/12/2013
PARIS, 31 décembre - RIA Novosti

L'état de santé de Michael Schumacher, pilote légendaire de la Formule 1, reste toujours critique, a annoncé mardi aux journalistes  le chef du service de réanimation à l'hôpital de Grenoble, le professeur  Jean-François Payen lors d'une conférence de presse.

"Dans l'ensemble, son état pourrait être appelé comme toujours critique et nous n'excluons pas que demain nos pronostics seront encore plus alarmants qu'aujourd'hui", a indiqué le professeur.

Selon lui, pour le moment, il n'est pas du tout question de transférer l'ancien pilote dans un autre établissement médical.

Le champion allemand, qui doit fêter ses 45 ans le 3 janvier, a été victime d'un accident de ski sur les pentes de la station de Méribel (Savoie), où il possède un chalet. L'ancien pilote de F1 a chuté et sa tête a heurté une pierre. Son casque l'a protégé en partie, mais le pilote souffre d'un "traumatisme crânien grave", selon les médecins. Schumacher a été évacué en hélicoptère vers l'hôpital de Moutiers, à 15 km du lieu de l'accident, puis vers le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble où il a été opéré.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiSchumacher: état de santé toujours critique

14:51 31/12/2013 L'état de santé de Michael Schumacher, pilote légendaire de la Formule 1, reste toujours critique, a annoncé mardi aux journalistes le chef du service de réanimation à l'hôpital de Grenoble, le professeur Jean-François Payen lors d'une conférence de presse.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans