USD31/0735.7271+0.0932
EUR31/0747.8958+0.0323
RIA Novosti

Russie

Moscou: une "promenade de contrôle" a réuni près de 2.000 participants (Intérieur)

Dossier: Manifestations en Russie suite à l'élection présidentielle

1 / 2
Moscou: une "promenade de contrôle" a réuni près de 2.000 participants (Intérieur)Moscou: une "promenade de contrôle" a réuni près de 2.000 participants (Intérieur)
14:33 13/05/2012
MOSCOU, 13 mai - RIA Novosti

Une "promenade de contrôle" organisée dimanche par des écrivains et des musiciens à Moscou, a réuni près de 2.000 participants, a annoncé aux journalistes le service de presse de la police moscovite.

"L'événement, appelé par ses participants "la promenade de contrôle" s'est achevé. A part le fait que les participants ont rendu difficile la circulation automobile, aucun incident n'a été enregistré", a indiqué un  porte-parole de la police.

La "promenade de contrôle" a été nommée ainsi par un des auteurs de l'idée, l'écrivain russe Boris Akounine, un participant actif des précédentes manifestations de l'opposition. Il a proposé d'organiser dimanche cette promenade "afin de vérifier s'il est possible de se promener librement à Moscou sans se munir d'autorisation".

Selon les organisateurs,  17.600 personnes ont pris part à la promenade.

  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiMoscou: une "promenade de contrôle" a réuni près de 2.000 participants (Intérieur)Moscou: une 'promenade de contrôle' a réuni près de 2.000 participants (Intérieur)

14:33 13/05/2012 Une "promenade de contrôle" organisée dimanche par des écrivains et des musiciens à Moscou, a réuni près de 2.000 participants, a annoncé aux journalistes le service de presse de la police moscovite.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo

Рейтинг@Mail.ruRambler's Top100
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans