Diaporamas

Des clichés uniques de chats manul

Des clichés uniques de chats manul ont été obtenus par des caméras installées dans la réserve naturelle de Saïano-Chouchensk (Sibérie). Le manul, également appelé chat de Pallas, est inscrit dans le Livre rouge des espèces menacées en Russie et au niveau mondial. Selon les scientifiques, le nombre de ces félins a considérablement diminué au cours de ces dernières décennies en Russie, suite à leur chasse excessive et à la dégradation des ressources alimentaires.
  • Add to blog
  • Send to friend
  • Share

Ajouter à mon blog

Afin d'insérer un lien vers cet article, veuillez copier le code suivant dans votre blog

Code publication:

Prévisualisation:

RIA NovostiDes clichés uniques de chats manul  Des clichés uniques de chats manul

12:04 31/03/2012 Des clichés uniques de chats manul ont été obtenus par des caméras installées dans la réserve naturelle de Saïano-Chouchensk (Sibérie). Le manul, également appelé chat de Pallas, est inscrit dans le Livre rouge des espèces menacées en Russie et au niveau mondial. Selon les scientifiques, le nombre de ces félins a considérablement diminué au cours de ces dernières décennies en Russie, suite à leur chasse excessive et à la dégradation des ressources alimentaires.>>

Envoyer à un ami

Champs à renseigner obligatoirement!

Partager

 FacebookTwitter TwitterViadeo Viadeo


Les dépêches »

Ottawa en état de guerre (PAPIER D'ANGLE)

  10:53 MOSCOU, 24 octobre-La Voix de la Russie-RIA Novosti

Suède-Russie: Stockholm suspend sa coopération militaire

  10:33 STOCKHOLM, 24 octobre - RIA Novosti

Ivan Blot

  09:42

Un médecin atteint par le virus Ebola à New York (médias)

  09:21 MOSCOU, 24 octobre - RIA Novosti

Aider l'Ukraine est plus important que les sanctions (Soros)

  08:36 BRUXELLES, 24 octobre - RIA Novosti

Une délégation militaire russe arrive en Chine

  22:38 MOSCOU, 23 octobre - RIA Novosti

L'Ukraine modernise sa Marine (président)

  21:40 KIEV, 23 octobre - RIA Novosti
Рейтинг@Mail.ru
© 2014 RIA Novosti
Cette ressource pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans